Blog

Les outils basiques de la qualité

Vous souhaitez améliorer la qualité au sein de votre entreprise mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Vous voulez évaluer vos marges de progression mais vous ne connaissez pas la bonne méthode ? Comme toujours, Qualisseo vous confie quelques astuces pour mettre en place une démarche d’amélioration dans votre structure, notamment en vous proposant des outils graphiques et techniques qui ont déjà fait leurs preuves.

Diagramme de GANTT (outil de gestion de projet)

Cet outil de planification est couramment utilisé dans la gestion de projet. Il est très efficace pour représenter visuellement l’état d’avancement des différentes étapes qui constituent le projet. La colonne de gauche du diagramme énumère toutes les tâches à effectuer, tandis que la ligne d’en-tête représente les unités de temps les plus adaptées au projet (jours, semaines, mois…). Chaque tâche est matérialisée par une barre horizontale, dont la position et la longueur représentent la date de début, la durée et la date de fin. Ce diagramme permet donc de visualiser d’un seul coup d’œil :

  • Les différentes tâches à envisager
  • La date de début et de fin de chaque tâche
  • La durée escomptée de chaque tâche
  • Le chevauchement éventuel des tâches, et la durée de ce chevauchement
  • La date de début et de fin du projet dans son ensemble

En résumé, un diagramme de Gantt répertorie toutes les tâches à accomplir pour mener le projet à bien, et indique la date à laquelle ces tâches doivent être effectuées (le planning).

 

 

 

 

 

 

Principe de PARETO (outil d’aide à la décision)

La loi de Pareto, également connue sous le nom de « règle des 80/20 » est un principe de causes à effets qui s’applique à de nombreux domaines. Elle se résume ainsi : 80% des résultats (positifs ou négatifs) sont obtenus par seulement 20% du travail. Ou encore 20% des causes génèrent 80% des problèmes. Cet outil d’analyse invite donc les managers à distinguer l’essentiel et l’accessoire. En effet, si l’on part du principe que 20% des causes vont créer 80% du résultat, mieux vaut éviter de s’éparpiller et se concentrer sur le principal.

Le principe de Pareto se met en place après un relevé d’informations, un brainstorming ou tout autre moyen permettant d’obtenir les informations nécessaires à la classification des éléments.

Une fois les éléments obtenus, il s’agit de les classer selon la règle des 80/20 et de prendre les bonnes décisions.

 

Les SPC (outil de contrôle statistique)

La maîtrise statistique des processus (Statisical Process Control) permet de contrôler de façon statistique les résultats de ces derniers. Il s’agit d’une méthode de gestion de la qualité qui consiste à évaluer un procédé.

Il s’agit bien là de qualité dans la mesure où le fait de surveiller et contrôler ses processus s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue.

Nous nous abstiendrons de vous assommer en énumérant les différentes techniques statistiques utilisées et nous ferons un plaisir de développer le sujet dans un prochain article !

 

La Roue de Deming

La Roue de Deming est une représentation de la méthode de gestion de la qualité PDCA (Plan, Do, Check, Act). Cette méthode, comme son nom l’indique, comprend 4 phases à répéter successivement tant que le niveau de qualité visé n’est pas atteint :

  • PLAN : Planifier et préparer le travail à effectuer. Etablir les objectifs, définir les tâches à exécuter.
  • DO : Faire, réaliser. Exécuter le plan.
  • CHECK : Vérifier les résultats. Mesurer et comparer avec les prévisions.
  • ACT : Agir, corriger, prendre les décisions qui s’imposent. Identifier les causes des écarts entre le réalisé et l’attendu. Identifier les nouveaux points d’intervention, redéfinir les processus.

Et on recommence jusqu’à satisfaction. La boucle est bouclée ! D’où la roue…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le QQOQCCP

La « Méthode du questionnement » est très efficace pour cerner sous toutes ses coutures un problème, une cause, une situation donnée. Elle est particulièrement utile pour l’élaboration des procédures. Cet outil d’analyse simple et performant tient son nom des 7 questions qu’il convient de se poser pour mettre en place des actions correctives et préventives, des documents, des procédures, ect…. : Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?

On relève donc la nature de la problématique, les protagonistes concernés, les lieux correspondants, la durée, la fréquence et l’origine, les moyens techniques et financiers, et l’objectif final.

Ainsi, on obtient une liste exhaustive des informations relatives à la situation et donc à la résolution de la problématique.

 

Le Brainstorming (recueillir des informations)

Le brainstorming, ou « remue-méninges », est une méthode collective de recueil d’idées sur une problématique donnée afin de faciliter la recherche de causes et/ou de solutions. Le but est de favoriser la créativité et l’émergence d’idées auxquelles personne n’aurait pensé individuellement.

Le principe est donc de travailler en groupe, de préférence avec des personnes issues de disciplines différentes pour avoir un aperçu de la situation sous plusieurs angles d’expertise.

Un animateur est chargé de noter les idées sur un tableau visible de tous. On peut décrire le brainstorming en 3 phases principales :

  • La phase de recherche : chacun émet ses idées, sans critiquer
  • La phase de regroupement et de combinaison des idées : tri des idées, analogies, exploitation des idées
  • La phase de conclusion : analyse des causes suspectées et des solutions proposées

Dans tous les cas, il faudra compter des pauses entre les réunions pour laisser reposer les idées et mieux les réexaminer par la suite.

Il existe bien d’autres outils pour mettre en place la qualité dans votre organisation (logigramme, histogramme, diagramme de cause à effet…) mais vous avez là déjà pas mal de clés pour tendre vers du qualitatif. A noter que, selon la nature de la problématique, un outil pourra être plus adapté qu’un autre ! Qualisseo est toujours à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner dans votre démarche, alors n’hésitez pas à nous contacter sur contact@qualisseo.com !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.